Retour sur la démonstration du squash aux Jeux olympiques de la jeunesse

2018-10-22

OTTAWA (ON), 10 octobre 2018 – Une page d’histoire a été écrite aux Jeux olympiques de la jeunesse qui ont eu lieu du 6 au 18 octobre 2018 à Buenos Aires en Argentine, lorsque le squash a fait son entrée comme « sport de démonstration ». La possibilité d’entrer dans le giron olympique de quelque façon que ce soit représente un bond en avant pour une éventuelle inclusion du squash à titre de sport olympique officiel. Squash Canada était représenté par son joueur junior numéro 1 James Flynn et son président Steve Wren, qui a assumé le rôle de chef de l’équipe canadienne.

« Nous faisons partie de quelque chose de bien plus important que ce que nous avions imaginé », raconte Wren. « Le squash est en train de faire sa marque à ces Jeux olympiques de la jeunesse. Les délégués du CIO gravitent autour de l’événement et le président de la WSF, Jacques Fontaine, et d’autres dignitaires de la PSA et de la FPS, sont sur place. Comparativement à d’autres sports présentés ici aux Jeux olympiques de la jeunesse, le squash s’inscrit parfaitement selon nous dans ce modèle sportif. »

Wren écrit dans un rapport récapitulatif à l’intention de Squash Canada que « Chaque jour, notre athlète canadien, James Flynn, prend part à l’action dans un tournoi à la ronde. Les 38 joueurs de squash présents ici sont assujettis aux lignes directrices strictes formulées par le CIO concernant les sports de démonstration comme le squash. Voilà pourquoi je ne communique aucun résultat… les résultats n’étant pas le but souhaité d’un sport de démonstration. Ces matchs disputés sur le terrain chaque jour de 10 h à 20 h ne sont présentés essentiellement qu’à des fins de démonstration, et par conséquent, les rencontres entre les joueurs sont accompagnées d’une touche de plaisir particulière. 

Il faut reconnaître la contribution de la World Squash Federation (WSF) et de ses pays membres à cette occasion exceptionnelle de « démonstration ».

Mais avant tout, saluons les efforts des 38 athlètes qui ont accepté le mandat de promouvoir le squash en tant qu’Ambassadeurs du squash aux Jeux olympiques de la jeunesse, et non comme représentants de leur pays. Nous unissons nos forces dans un but commun, celui de rehausser l’image du squash, tout en militant en faveur de l’inclusion du squash dans le programme olympique. 

À tout le moins, l’événement aura permis à des centaines, sinon des milliers de personnes (dont de nombreux enfants d’âge scolaire) d’assister à des matchs de squash. On ne saura peut-être jamais quel rôle aura joué cet événement sur la candidature du squash pour obtenir le statut de sport olympique, mais si le squash connaît du succès dans les années à venir, nous pourrons certainement tous convenir que l’événement aura laissé une marque indélébile.

"C’était une occasion vraiment incroyable de représenter le sport que j’aime sur une scène olympique en Argentine", a déclaré Flynn. "Espérons que cela puisse servir de tremplin pour que la courge soit admise aux Jeux olympiques en 2024!"

 

Top